Sud-Ouest: 27.500 foyers privés d’électricité à cause des intempéries

METEO Le département des Pyrénées-Atlantiques est le plus touché avec 8.000 foyers sans électricité ce vendredi matin...

20 Minutes avec AFP

— 

Vigilance orange du 29 janvier 2015.
Vigilance orange du 29 janvier 2015. — ide

Quelque 27.500 foyers étaient vendredi privés d'électricité après une nuit marquée par de fortes rafales de vent dans le Sud-Ouest mais l'alerte a été levée dans de nombreux départements placés en vigilance orange intempéries.

L'électricité est coupée dans 12.000 foyers en Aquitaine et 15.500 en Midi-Pyrénées, a indiqué Frédéric Boutaud, directeur des relations externes de ERDF dans le Sud-Ouest. En Aquitaine, le département des Pyrénées-Atlantiques qui a été particulièrement touché avec 8.000 foyers sans courant, indique le journal Sud Ouest.  Ils seraient 2.000 dans les Landes et 2.000 également dans le nord de l’Aquitaine.

Le plus gros des intempéries serait passé

Le plus gros des intempéries semblait cependant passé et, à 10H30, Météo France a levé la vigilance orange «neige» pour l'Isère, l'Ain, le Doubs, le Jura et les Savoies; et l'alerte «crue» pour le Gers et les Hautes-Pyrénées.

Le suivi pour «pluie-inondation et avalanches» est en revanche maintenu pour six départements: Ariège, Haute-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Savoie et Haute-Savoie.

Des risques d'avalanches toutefois dans les Alpes

Les préfectures de l'Isère, des Hautes-Alpes et de la Haute-Savoie ont d'ailleurs mis en garde contre le risque d'avalanches, évalué à un niveau 4 sur 5 dans de nombreux massifs alpins. Depuis le début de la saison hivernale 2014-2015, 18 personnes ont péri dans des avalanches en France, selon l'Association nationale pour l'étude de la neige et des avalanches (Anena).

La fin de l'événement sur les six départements en vigilance orange est prévue au plus tôt samedi à 21h, selon Météo-France. La perturbation active continue de s'enfoncer vers les Pyrénées mais les précipitations sont « modérées, de l'ordre de 3 à 5 mm/h», selon l'agence. 

Des cumuls supplémentaires attendus d'ici samedi matin

«On attend d'ici à samedi matin des cumuls supplémentaires de l'ordre de 40 à 70 mm en plaine, localement 60 à 90 mm du côté des Hautes-Pyrénées et des Pyrénées-Atlantiques. En montagne, les chutes de neige deviennent très importantes, avec une couche de neige à venir de 60 cm à 1 m d'ici samedi matin vers 1500 m», précise Météo France.

L'épisode neigeux est en revanche «en grande partie terminé» sur le Dauphiné et la Franche-Comté, a indiqué l'organisme public, alors que des flocons tombaient sur Paris à la mi-journée