VIDEO: Bordeaux: Comment se passe la CAN pour les joueurs Girondins?

FOOTBALL Quatre des cinq Bordelais présents à la CAN sont susceptibles de jouer les quarts de finale…

Marc Nouaux

— 

Senegal's Henri Saivet, right, defends against Ghana's Afriyie Acquah, during the African Cup of Nations Group C soccer match between Ghana and Senegal in Mongomo, Equatorial Guinea, Monday, Jan. 19, 2015. (AP Photo/Themba Hadebe)/XTH114/549282333793/1501191932
Senegal's Henri Saivet, right, defends against Ghana's Afriyie Acquah, during the African Cup of Nations Group C soccer match between Ghana and Senegal in Mongomo, Equatorial Guinea, Monday, Jan. 19, 2015. (AP Photo/Themba Hadebe)/XTH114/549282333793/1501191932 — Themba Hadebe/AP/SIPA

Cinq engagés et déjà un éliminé. Les Girondins présents à la CAN, Khazri, Sané, Saivet, Traoré et Poko, connaissent des fortunes diverses lorsque l’on regarde leurs temps de jeu respectifs, ou le comportement de leur équipe nationale. On fait le point.

Khazri est déjà en quarts de finale

Wahbi Khazri fait sa CAN, tranquillement. Titulaire lors des trois matchs de poule avec la Tunisie (une victoire et deux défaites), il n’a pas encore marqué ni délivré de passe décisive. S’il a toujours été remplacé avant la fin du match, le milieu offensif girondin a participé à la qualification de son équipe, première du Groupe B. En quarts de finale, il affrontera le pays organisateur, la Guinée Equatoriale. Le match aura lieu samedi, il sera de retour, dans le pire des cas pour lui, pour le match à Evian.

Saivet et Sané dans les clous

Le Sénégal se comporte bien dans cette CAN. Premiers du groupe C avant la dernière journée, les Lions de la Teranga ont battu (2-1) le Ghana et concédé le nul (1-1) face à l’Afrique du Sud. Ils jouent leur place en quarts de finale ce mardi à 19 h lors d’un prometteur Algérie-Sénégal au cours duquel ils n’auront besoin que d’un point pour se qualifier. Lamine Sané, utilisé dans l’axe de la défense au cours des deux premiers matchs, a disputé l’intégralité des rencontres. Henri Saivet, a participé mais n’est entré en jeu que quelques minutes à la fin des deux matchs.

Traoré en stand-by

Dans la poule D, pas encore de vainqueur. Les quatre premières rencontres entre le Cameroun, le Mali, la Côte d’Ivoire et la Guinée se sont toutes achevées sur le même score (1-1). La qualification se jouera donc mercredi soir pour Abdou Traoré et ses coéquipiers, qui seront opposés à la Guinée. Le milieu de terrain bordelais n’a pas été très utilisé dans la compétition puisqu’il est entré en jeu dans le temps additionnel du premier match et n’a pas enlevé son survêtement lors du deuxième. La date de son retour dépend du match de mercredi.

Poko est déjà sur le chemin retour

Il est le premier à être de retour en Gironde et devrait donc être le premier milieu de terrain à renforcer l’effectif de Willy Sagnol cet hiver. Avec le Gabon, Poko n’a pas eu de réussite. Victoire lors de l’entrée en lice puis deux défaites consécutives, synonymes d’élimination en phase de poules. Le Bordelais s’est au moins octroyé le plaisir d’enchaîner trois rencontres en une semaine en tant que titulaire, ce qui ne lui était pas encore arrivé cette saison. Utilisé devant la défense dans la pointe basse d’un triangle ou en tant que milieu relayeur, il n’a pas marqué mais a récolté un carton jaune.