Bordeaux: Chantôme bloqué par le PSG en attendant l'issue du dossier Rabiot

FOOTBALL Les Girondins sont en stand by en ce qui concerne le recrutement de leur milieu de terrain...

M.N.

— 

Clément Chantôme (à g.) alors en prêt à Toulouse, à la lutte avec Adrien Rabiot (à d.) lors du match PSG-Toulouse le 28 septembre 2013.
Clément Chantôme (à g.) alors en prêt à Toulouse, à la lutte avec Adrien Rabiot (à d.) lors du match PSG-Toulouse le 28 septembre 2013. — JEFFROY GUY/SIPA

Ce sera finalement plus compliqué que prévu. Alors que Willy Sagnol pouvait espérer compter sur son futur milieu de terrain pour le match face à Guingamp, dimanche prochain, Sud-Ouest révèle que l'histoire n'est pas encore réglée.

Une clause pour Rabiot?

En effet, le PSG freine les négociations car il a peur de perdre Adrien Rabiot, autre milieu de terrain, qui disposerait dans son contrat d'une clause qui pourrait lui permettre d'être prêté en cas de temps de jeu insuffisant. Or, l'international des U21, qui a prolongé dernièrement, n'a pas été beaucoup utilisé depuis le début de la saison (3 titularisations en Ligue 1).

Le mercato se clôturant lundi 2 février à minuit, il se pourrait alors que Bordeaux ne puisse finaliser l'arrivée de son milieu de terrain avant. A moins que Rabiot ne certifie à ses dirigeants qu'il ne quittera pas son club formateur cet hiver. Mais le jeune milieu de terrain n'est pas à un contre-pied près depuis le début de sa carrière.

Pour Sertic, Triaud dément avoir reçu une offre de prêt de Seville

Sagnol demandera-t-il à ses dirigeants d'activer une autre piste ou bien prendra-t-il le risque d'attendre et, au final, de n'avoir aucun renfort supplémentaire?

En ce qui concerne le dossier de Grégory Sertic, dont le départ a été évoqué, le président Triaud a confié à Sud-Ouest, ne pas avoir reçu la moindre offre de prêt du FC Seville, tout en précisant qu'il ne serait de toute évidence pas ouvert à un prêt si jamais son vice-capitaine venait à partir.