Aquitaine: La jeune femme soutirait cartes bleues et chéquiers à ses conquêtes

FAITS DIVERS Agée de 22 ans, elle a été condamnée lundi à six mois de prison ferme pour escroqueries...

E.P.
— 
La jeune femme a été jugée par le tribunal dePau.
La jeune femme a été jugée par le tribunal dePau. — Capture d'écran / Google Maps

La jeune femme de 22 ans a été condamnée à six mois de prison ferme, ce lundi, par le tribunal correctionnel de Pau pour des faits de vol, contrefaçon de chèque, usage de chèque contrefait et escroquerie, commis dans la région bordelaise entre décembre 2012 et septembre 2013, rapporte le journal Sud-Ouest. Cette Girondine d'origine installée en Béarn était poursuivie pour avoir séduit deux jeunes hommes avant de leur soustraire leurs moyens de paiement.

La prévenue a tout nié en bloc

Le premier affirme que la jeune femme lui a demandé de l'argent qu'elle a remboursé avec un chèque volé. Il porte plainte en octobre 2013. La mère du second avait déposé plainte deux mois auparavant. Sa banque l'avait informé de plusieurs retraits en juillet pour 1 200 euros et de nombreux achats pour environ 900 euros. Elle identifiait la petite amie de son fils comme la personne qui lui avait dérobé sa carte bleue.

Comme lors de sa garde à vue, la jeune femme a continué à nier les faits devant le tribunal correctionnel de Pau, cela malgré la reconnaissance formelle des deux jeunes hommes et d'un commerçant à qui la jeune femme aurait acheté un ordinateur. Mais la procureure n'a pas cru un seul mot prononcé par la prévenue. «Cette jeune fille raconte n'importe quoi !» Elle a rappelé les nombreuses peines aménagées dont avait bénéficié la prévenue et requis 4 à 6 mois de prison ferme. Les juges ont retenu cette dernière proposition.