Bordeaux: Les Girondins battent encore Toulouse et se qualifient pour les 16es de finale de la Coupe de France

FOOTBALL Bordeaux a battu Toulouse (2-1) sans trop de difficultés lors du troisième derby de la Garonne de la saison…

Marc Nouaux

— 

Le Girondin Marc Planus lors de la victoire des siens en Coupe de France face à Toulouse, le 4 janvier 2015.
Le Girondin Marc Planus lors de la victoire des siens en Coupe de France face à Toulouse, le 4 janvier 2015. — NICOLAS TUCAT / AFP

Encore un derby gagné par Bordeaux. Cette saison, ce sont bien les Girondins qui ont la suprématie dans le Sud-Ouest. Ce dimanche après-midi lors des 32es de finale de la Coupe de France, Bordeaux a facilement disposé de Toulouse (2-1). Jamais vraiment en mesure de se rebeller après l’ouverture du score sur pénalty de Touré à la 10e minute, le TFC a laissé faire son adversaire, au point de voir Traoré doubler la mise à la 71e minute d’une belle frappe du gauche  à l’entrée de la surface.

7700 spectateurs pour le derby

Si le TFC a bien tenté de réagir dans les dix dernières minutes, concrétisant son regain d’envie par un pénalty transformé par Ben Yedder consécutif à une faute de Yambéré sur Braithwaite (83e), c’était déjà trop tard pour inquiéter Bordeaux plutôt bien installé dans sa deuxième période malgré quelques balbutiements.

Le deuxième acte a en effet été largement dominée par Bordeaux qui aurait pu faire le break avant l’heure de jeu mais Ahamada a repoussé des tentatives de Rolan et de Touré. En première période, c’est la déception qui a dominé, les deux équipes ne mettant que très peu de rythme dans un stade vide (7700 spectateurs) qui en aurait pourtant eu besoin pour s’enflammer un peu.

«Bougez-vous le cul»

La qualification bordelaise permet  à Willy Sagnol d’entamer 2015 d’un bon pied après une fin d’année 2014 délicate, ponctuée par une lourde défaite face à Lyon (0-5). Les joueurs girondins ont d’ailleurs pu lire le message que leur a adressé leurs fans par l’intermédiaire d’une banderole pendant l’échauffement. «FCGB-OL: les fêtes ne nous ont pas fait digérer.»

Côté supporteurs, ceux du TFC avaient aussi quelques sentiments à exprimer après le but du break des Bordelais. «Bougez-vous le cul» était entonné par les quelques dizaines de haut-garonnais qui avaient fait le déplacement. Malgré la réduction du score sur pénalty, on ne pas dire qu’ils aient été entendus.