Arcachon: La discothèque «Le Purple» fermée par la préfecture

FAITS DIVERS Le préfet vient de fermer une boîte de nuit arcachonnaise pour travail dissimulé...  

E.P.

— 

Illustration d'une boîte de nuit.
Illustration d'une boîte de nuit. — PICARD/ISOPRESS/SIPA

Ce lundi, le préfet de la Gironde a pris un arrêté de fermeture administrative temporaire de la discothèque Le Purple à Arcachon pour travail dissimulé. «Cette décision fait suite à un contrôle effectué le 13 août 2014 par le groupe de lutte anti-fraude de la sûreté départementale, qui a constaté que six personnes avaient été employées sur la période juillet-août sans avoir fait l'objet d'une déclaration préalable à l'embauche», explique la préfecture dans son communiqué. L'établissement a déclaré 200 heures en août 2014 contre 870 heures constatées.

Une fermeture de deux mois

Ces faits constituent des délits au regard du Code de la santé publique réglementant les débits de boissons et justifient une mesure de fermeture administrative pour une durée de deux mois de la discothèque «Le Purple». Cette décision entraîne l'annulation du permis d'exploitation délivré au gérant: il devra suivre une formation spécifique sur les droits et obligations rattachés à l'exploitation d'un débit de boissons avant de pouvoir à nouveau exploiter une licence IV.

Le 19 novembre dernier, la préfecture a fermé un chantier photovoltaïque pour travail illégal, à Arsac.