Aquitaine: Manifestation des vendeurs de tabac à la frontière espagnole

COMMERCE Ils réclament une harmonisation fiscale des deux côtes des Pyrénées…

M.B.

— 

Bureau de tabac
Bureau de tabac — Gile Michel - Sipa

Les députés ont voté, vendredi, dans le cadre du projet de budget rectificatif 2014, l'interdiction de tout achat de tabac sur Internet, comme le réclamaient les buralistes pour lutter contre le marché parallèle. Parallèlement, ils ont aussi décidé du gel du prix du tabac.

Cela n’empêchera pas les différentes fédérations de buralistes du Sud-Ouest de manifester, ce jeudi à 11h30 au péage de Biriatou. Les buralistes continuent en effet de militer pour une harmonisation fiscale avec l’Espagne. «Il y a une différence de prix de l’ordre de 30 à 40% entre la France et l’Espagne, explique Patrick Raynal, représentant des débitants de tabac du Pays basque dans le quotidien Sud-Ouest. C’est énorme, et c’est le seul marché légal où il existe autant de différence.»

Les buralistes s’inquiètent par ailleurs de l’arrivée des paquets génériques en 2016. «En Espagne, on pourra trouver des paquets normaux. Personne ne voudra de nos paquets moches. Ce sera encore moins de clients qui passeront la porte de nos magasins» estime Patrick Raynal.