Bordeaux: Le restaurant de Joël Robuchon est déjà complet pour décembre et janvier

GASTRONOMIE Le nouvel établissement du chef multi-étoilé ouvre ce mardi, dans le quartier Tivoli...

Elsa Provenzano

— 

Joël Robuchon et Bernard Magrez ouvrent un restaurant.
Joël Robuchon et Bernard Magrez ouvrent un restaurant. — OLIVIER ROUX/ IMAGEDUVIN.COM

Décrocher trois étoiles au guide Michelin, c'est l'objectif affiché par Joël Robuchon, le chef aux 26 étoiles, et Bernard Magrez, l'homme d'affaires aux quarante Châteaux. Ils ouvrent ce mardi «La Grande Maison»,10 rue Labottière à Bordeaux.

C'est dans un hôtel particulier du siècle dernier, face à l'institut culturel Bernard Magrez que Joël Robuchon, qui dispose de nombreux restaurants dans de grandes métropoles internationales, a choisi d'installer son prochain établissement. Il y aura aussi un autre restaurant plus décontracté de 24 couverts et un hôtel de six chambres de luxe.

Le restaurant gastronomique affiche déjà complet pour décembre et janvier. «Des gens viennent de Hong Kong et de New York pour le découvrir, parce qu'ils connaissent Robuchon», explique Bernard Magrez.

La façade de la Grande Maison. - La Grande Maison.

«Le projet a été initié il y a un an et on savait exactement où on voulait aller, c'est-à-dire vers l'obtention des trois étoiles», raconte Bernard Magrez, 78 ans. «Je vais m'entourer des meilleurs, et mon but est d'arriver à un niveau trois étoiles. Après, c'est le guide Michelin qui décidera», ajoute Joël Robuchon, 69 ans. Le célèbre guide ne se prononcera pas avant le mois de janvier 2016.

Menus à partir de 100 euros

Joël Robuchon a choisi Tomonori Danzaki, qui travaille à ses côtés depuis 20 ans, pour cette course aux étoiles. Le chef japonais âgé de 49 ans sera à la tête d'une brigade de 15 cuisiniers. Il a travaillé aux côtés de Bernard Loiseau et dans les restaurants de Joël Robuchon à Las Vegas, Tokyo ( tous les deux étoilés) et Singapour (qui pourrait l'être bientôt). Le boulanger est taiwanais et la pâtissière vient de Monaco.

«C'est Joël qui a construit la carte et c'est un homme qui se trompe rarement», estime Bernard Magrez. «J'ai l'envie de revisiter certains plats typiques de la tradition française avec les produits du Sud-Ouest, magnifiés par ses grands vins», précise Robuchon.

Le restaurant gatronomique de 42 couverts propose des menus à partir de 100 euros. Dans le second restaurant de Joël Robuchon «L'Olivier», il n'y aura pas de menu mais une ambiance bar avec des plats à la carte à partir de 29 euros.

 

Le restaurant disposera de la seule carte au monde à proposer 160 crus classés de Bordeaux (Saint Emilion, Sauternes, Médoc, Graves), et des vins assimilés classés comme le Pomerol, amenant à 259 le nombre de références figurant sur la carte. Des vins de Bourgogne, de la Loire mais aussi étrangers seront proposés, étoffant le choix d'une centaine de crus environ.

L'intérieur du restaurant gastronomique de la Grande Maison. - La Grande Maison.

 

Six chambres de luxe décorées dans un style revisité Napoléon III complètent cet ensemble. Pour l'ouverture, elles sont affichées à un prix de 295 euros, puis seront à 345 euros, à partir du 21 décembre.

Une des six chambres de luxe de l'hôtel. - La Grande Maison.

Les clients des restaurants et de l'hôtel pourront suivre des cours de dégustation au Château Pape Clément et accéder à l'institut culturel Bernard Magrez, qui accueille deux à trois expositions par an.