Bordeaux: L’aéroport lance une campagne pour l’ouverture d’une liaison directe avec la Chine

TRANSPORTS L’aéroport de Bordeaux-Mérignac estime que le nombre de passagers chinois pourrait passer de 54.000 actuellement à 100.000 d’ici à deux ans…

Mickaël Bosredon
— 
L'aéroport de Bordeaux-Mérignac
L'aéroport de Bordeaux-Mérignac — S.ORTOLA/20MINUTES

L’aéroport de Bordeaux-Mérignac lance une campagne de communication, auprès du grand public et des professionnels de l'aérien en Chine, pour promouvoir la destination Bordeaux. Et inciter à la création d'une liaison directe entre la plateforme aéroportuaire et la Chine.

«En 2013, la France a accueilli 1.700.000 visiteurs chinois, explique la direction de l’aéroport dans un communiqué. Ce résultat est en progression de +23,4% par rapport à 2012 ce qui fait de la Chine le marché touristique émetteur qui connait la croissance la plus rapide en France. Quasiment inexistants il y a 5 ans, les touristes chinois représentaient 1,4% des nuitées hôtelières en Aquitaine sur 2013. Le chiffre est encore faible ; autant dire que la marge de progression est énorme.»

 A l’Aéroport de Bordeaux, «le nombre de ces voyageurs chinois a explosé en 5 ans. Ils sont aujourd’hui estimés à 54.000 passagers annuels représentant un flux identique à la ligne vers Istanbul desservie 5 fois par semaine au départ de Bordeaux. Si la courbe de croissance se poursuit sur le même rythme, ce sont de 80.000 à 100.000 passagers par an qui pourraient passer par l’aéroport d’ici à deux ans.»

«Le lancement d’une ligne marquerait une belle étape de croissance pour Bordeaux»

Parallèlement, la Chine est «un important partenaire commercial de l’Aquitaine, région française affichant la plus importante croissance des échanges commerciaux avec la Chine avec plus de 1,3 milliard d’euros générés par le commerce extérieur (+35% depuis 2010). Sans oublier sa belle présence depuis quelques années en Chine, grâce notamment à Vinexpo Hong Kong, aux diverses Fêtes du vin et aux Maisons du Sud-Ouest qui amplifient son rayonnement international.»

«L’ouverture d'une ligne développerait fortement les échanges» déclare Pascal Personne, Président du directoire de la SA Aéroport de Bordeaux-Mérignac et Directeur de l’aéroport. «Le lancement d’une ligne régulière vers le Chine marquerait une belle étape de croissance pour Bordeaux et l’ensemble du territoire aquitain qui possèdent tous les atouts de qualité touristiques, culturels, économiques et même du luxe pour séduire cette clientèle.»