Angoulême: Convoqué au tribunal, il vient avec son bouc

INSOLITE Ce mardi, un Angoumoisin est venu accompagné de son animal de compagnie, un bouc... Qui a dû l'attendre devant le tribunal...

E.P.

— 

Valleuse d'Antifer et Falaise D'amont (Conservatoire du Littoral). ETRETAT, FRANCE - 05/2011./Credit:MEIGNEUX/BNT/SIPA/1201121912
Valleuse d'Antifer et Falaise D'amont (Conservatoire du Littoral). ETRETAT, FRANCE - 05/2011./Credit:MEIGNEUX/BNT/SIPA/1201121912 — SIPA

Un homme de 78 ans, ancien professeur de sport, était convoqué au tribunal correctionnel d'Angoulême pour des violences avec arme commises le 26 juin dernier. Il s'est présenté avec son animal de compagnie, un bouc, qui n'a pas été accepté dans la salle d'audience raconte Sud Ouest.

L'homme a été contraint de laisser son animal à l'extérieur,  attaché à l'une des colonnes du bâtiment, en haut des marches. Une présence remarquée, qui a beaucoup amusé les usagers du tribunal et les passants.

Un coup de poing donné à un automobiliste

Il était jugé pour des faits remontant au mois de juin. Il s'était garé sur un trottoir le temps d'aller voir son notaire, bloquant plusieurs voitures. En revenant, il avait pris le temps de se rouler une cigarette ce qui n'avait pas calmer les automobilistes contraints de patienter.

L'un deux a interpellé le retraité qui a répondu par un coup de poing. Il a ensuite tiré avec un pistolet d'alarme, en l'air selon ses dires. Il a écopé de quatre mois de prison avec sursis.