Bordeaux: Passionné par la Sncf, il se promenait déguisé en faux-agent

FAITS DIVERS Déjà interpellé à Bordeaux pour les mêmes faits, le faux-agent a été interpellé mercredi à Toulouse, alors qu'il circulait dans un train reliant Narbonne à Bordeaux...

E.P.

— 

Illustration contrôleur SNCF.
Illustration contrôleur SNCF. — Frédéric Scheiber/20MINUTES

Un homme de 26 ans, déguisé en contrôleur de la SNCF a été démasqué et interpellé par un agent (vrai, celui-là) mercredi, à bord d'un train reliant Narbonne à Bordeaux. C’est la Dépêche du midi qui a révélé l'information. Placé en garde à vue, il a été jugé en comparution immédiate par le tribunal correctionnel pour «vol» et «escroquerie» envers la SNCF. Le tribunal a demandé une expertise psychiatrique et renvoyé son dossier au 6 février 2015. En attendant, il a été placé sous contrôle judiciaire.

Une obsession pour la SNCF

«S'il s'est fait passer pour un contrôleur, ce n'était pas pour voyager gratuitement : c'est simplement parce qu'il rêvait de l'être», a expliqué son avocate. Elle rappelle que le jeune homme avait cherché à être recruté comme agent de maintenance à la SNCF, sans succès. «Depuis, c'est devenu une obsession», et il aurait ainsi voyagé, depuis, «des milliers de fois» déguisé en contrôleur et allant même jusqu'à voler une poinçonneuse. «Mais il ne savait pas la faire fonctionner. Un vrai contrôleur est passé et lui a demandé où il avait été formé», poursuit son avocate.

Déjà arrêté à Bordeaux Saint Jean en 2013

Sa passion pour la SNCF l'avait déjà emmenée devant les tribunaux plusieurs fois. La dernière remonte à janvier 2014, devant le tribunal correctionnel de Montpellier où il avait écopé de quatre mois ferme. Il avait aussi été arrêté à Bordeaux en 2013, il avait alors été condamné à six mois de prison ferme pour les mêmes faits.