Bordeaux: La banque alimentaire espère récolter 500 tonnes pour sa collecte annuelle

SOCIAL Vendredi et samedi, les Girondins sont invités à donner des produits secs à la banque alimentaire,qui les redistribue aux structures qui aident les plus démunis...

Elsa Provenzano

— 

La banque alimentaire de Bordeaux.
La banque alimentaire de Bordeaux. — E.Provenzano / 20 Minutes

C'est une opération vitale pour la banque alimentaire. Sa collecte annuelle, organisée vendredi et samedi, va se dérouler dans 300 points de distribution en Gironde dont les grandes surfaces et doit permettre de collecter 500 tonnes de produits secs, contre 445 en 2013.

«Ils seront tous distribués localement cet hiver et au printemps, en complément de la collecte de produits frais que nous effectuons dans les supermarchés», explique Jean-François Runel Belliard, secrétaire général de la Banque alimentaire de Bordeaux et de la Gironde. Une opération d'autant plus importante qu'elle intervient dans un contexte de baisse des aides européennes.

Ne pas donner de produits frais

Attention, la collecte ne concerne pas les produits frais. La Banque alimentaire recherche du sucre, du café de l'huile mais aussi des conserves (poissons, pâtés, plats cuisinés, légumes), potages en briques, lait maternisé, pâtes, riz et semoule. 52 camions fourgons seront mobilisés pour l'opération et environ 180 bénévoles au total vont s'activer pour remplir les rayons de l'entrepôt de la banque alimentaire qui s'étend sur 2600 m2. Les denrées récoltées seront triées et rangées avec le concours de lycéens de la région, au cours du mois de décembre.

Les rayonnages de la banque alimentaire. - E.Provenzano / 20 Minutes

 

Recherche de bénévoles

Ce n'est pas la première année mais c'est plutôt rare. A seulement quelques jours du début de la collecte il manque des bénévoles sur les communes de Pessac, Talence, Coutras, Libourne et Lesparre. Les personnes qui souhaitent s'investir dans la  collecte peuvent contacter la banque alimentaire au : 05 56 43 10 63

La Banque alimentaire aide 33 000 personnes environ, sur la Gironde. Et 85 000 sur l'Aquitaine.

Transformer le père-cent en collecte alimentaire

Le rectorat et la banque alimentaire réflèchissent à des actions de sensibilisation auprès des lycéens pour transformer la traditionnelle bataille à base de farine, d'oeufs et de jus tomates (organisée cent jours avant le bac) en collecte alimentaire.Il devrait y avoir des lycées tests dès 2015.