Bordeaux: Un spectacle d'effeuillage burlesque pour la bonne cause

EVENEMENT L'association Bordeaux Collectif Burlesque propose ce samedi un spectacle d'effeuillage inédit...

Mickaël Bosredon

— 

L'artiste Miss Show Show Cannelle Lancer le diaporama
L'artiste Miss Show Show Cannelle — LEILA GIVERNAUD

Miss Kookie, Lolo Chantilly, Miss Show Show Cannelle... Les artistes de la troupe Goody Goody on Fire ont des noms de scène aussi déjantés que leurs spectacles. «Mais ce sont de vrais artistes, et en plus cette fois-ci, ils ont travaillé en résidence avec un metteur en scène pour le nouveau show que nous présentons samedi 15 novembre» précise Julie de Barros, directrice de l'association Bordeaux Collectif Burlesque. «La moitié des numéros sont totalement nouveaux, et l'autre moitié a été entièrement retravaillée» explique Julie de Barros.

L'association a été montée en 2011, et n'a cessé de monter en régime depuis. «L'effeuillage burlesque était encore confidentiel il y a trois-quatre ans. J'ai rencontré l'artiste Miss Glitter Painkiller, l'une des pionnières de ce mouvement en France, lors d'un stage à Bordeaux, et cela m'a convaincu de monter ma propre association» explique Julie de Barros.

Une pole danseuse, une danseuse orientale, des comédiennes...

Après quelques séances, Bordeaux Collectif Burlesque a monté son premier spectacle. «Nous avons fait 350 entrées payantes, j'étais sidérée» se souvient Julie de Barros. De plus en plus sollicitée, l'association a alors monté sa troupe, Goody Goody on Fire, composée de sept femmes et deux hommes.

«Nous avons toutes sortes d'artistes, une pole danseuse, une danseuse orientale, des comédiens et comédiennes... Chacun a son propre univers. C'est une succession de shows orchestrés par une maîtresse de cérémonie qui fait le lien entre chaque artiste.»

Le nouveau spectacle présenté ce samedi, pour lequel un troisième homme, «La Machine», qui arrive de Nîmes, se joindra à la troupe, servira à financer le nouveau projet de l'association intitulé Effeuille&Moi.

«Il s'agit de financer des cours d'effeuillage burlesque pour des femmes atteintes du cancer du sein. Le symbole de l'effeuillage, c'est la poitrine, que l'artiste dévoile à la fin de sa prestation... Les cours d'effeuillage permettent une réappropriation de la féminité et de la séduction, loin du culte du corps» considère Julie de Barros.

Retrouvez un aperçu du spectacle de Goody Goody on Fire dans la vidéo ci-dessous:

Spectacle le samedi 15 novembre au Théâtre Femina à 20h. Billetterie en ligne au tarif de 18€ sur: https://www.weezevent.com/show-deffeuillage-burlesque-caritatif ; sur place: 20€.