Bordeaux: Pierre Bernard estime que sa sélection «est une récompense pour le club et le groupe»

RUGBY Le demi d’ouverture de l’UBB a été retenu parmi les trente joueurs de l’équipe de France…

M.N.

— 

Pierre Bernard, le demi d'ouverture de l'UBB, lors du match face à Clermont, le 4 octobre 2014.
Pierre Bernard, le demi d'ouverture de l'UBB, lors du match face à Clermont, le 4 octobre 2014. — N. Tucat / AFP

On s’y attendait un peu. Le demi d’ouverture de l’UBB, Pierre Bernard, a été retenu parmi les trente joueurs qui effectueront un stage avec le XV de France, du 26 au 29 octobre en préparation aux tests de novembre (premier match contre les Fidji le 8).

Une première convocation qui a provoqué beaucoup de fierté chez l’ancien Castrais, revenu en grâce à Bordeaux après avoir passé une saison sur le banc de touche dans le Tarn en 2012-2013. «Très honoré pour le groupe, a-t-il exprimé sur son compte twitter. Une belle récompense pour le groupe et le club.»

Quatrième joueur appelé par les Bleus depuis la remontée en Top 14

Depuis la remontée en Top 14 en 2011, c’est la quatrième fois qu’un joueur de l’UBB est convoqué avec l’équipe de France (Lopez en juin 2013, Le Bourhis en juin 2014 et Guitoune le mois dernier). «Autant Camille [Lopez] était une révélation, autant Pierre, c’était une suite logique, a confié à Sud Ouest, le président, Laurent Marti. Je n’oublie pas qu’en 2012, les observateurs du Top 14 le classaient deuxième ouvreur du Top 14. Mais attention, aussi, ça va vite. L’année où on l’a recruté, il était oublié à Castres.»

En fin de contrat en juin prochain, fort de son nouveau statut d’international potentiel, Bernard va pouvoir négocier aisément avec son club ainsi qu’avec ceux qui le suivent (Toulon?). A son président d’être assez convaincant pour le conserver.