Gironde: Une mère de famille condamnée pour maltraitance sur un bébé de cinq mois

JUSTICE La responsabilité de la jeune maman a été reconnue dans cette affaire remontant à septembre 2011. Elle a été condamnée à trois ans avec sursis…

M.B.

— 

Photo illustration tribunal.
Photo illustration tribunal. — OJO Images / Rex Featur/REX/SIPA

Dix-sept fractures recensées sur un bébé de cinq mois. Une mère de famille de Castelnau-de-Médoc (Gironde), aujourd’hui âgée de 23 ans, comparaissait vendredi devant le tribunal correctionnel de Bordeaux pour des faits remontant à septembre 2011. Elle a été condamnée à trois ans de prison avec sursis pour violences sur mineur par ascendant, rapporte ce lundi le quotidien Sud-Ouest. Le père a bénéficié d’un  non-lieu.

Devant le tribunal, la jeune mère, qui était âgée de 20 ans au moment des faits, a réfuté les violences, et avancé que son bébé s’était coincé la jambe dans son transat, et qu’elle souffrait peut-être de la maladie des os de verre… Mais les médecins spécialistes qui ont examiné l’enfant sont formels: les fractures ont bien été causées par un tiers, à force de torsions, pressions et étirements des membres.

«Déni de maltraitance»

L’avocate du conseil général, partie civile dans cette affaire, voit dans ce dossier «un déni de maltraitance.» L’avocat de la mère de famille a, lui, plaidé la relaxe, en l’absence de preuves sur l’identité de la personne qui a commis ces violences.

Depuis les faits, la fillette a été placée en famille d’accueil. Aucune autre fracture n’est apparue.