Bordeaux: Jean-Louis Triaud ne ferme pas la porte à un renfort au mercato

FOOTBALL Interrogé lundi soir, le président des Girondins a estimé qu’un bon classement de son équipe pourrait l’inciter à se renforcer…

M.N.

— 

Le président des Girondins de Bordeaux, Jean-Louis Triaud.
Le président des Girondins de Bordeaux, Jean-Louis Triaud. — S. Ortola

Le mercato, il faut déjà y penser. Alors que le marché des transferts hivernal ouvrira dans deux mois et demi, Jean-Louis Triaud, le président des Girondins, a évoqué lundi soir au micro de Gold FM la possibilité d’intégrer un renfort à cette période-là. Tout d’abord parce que la CAN, qui est prévue au mois de janvier, pourrait concerner de nombreux joueurs de l’effectif (Khazri, Sané, Saivet, Poko, Traoré, Diabaté) et que si le club se comportait bien en Ligue 1, pourquoi ne pas se renforcer pour se maintenir en haut du tableau?

«Au mercato, on a toujours envie de plus mais il faut rappeler que la CAN ne se jouera peut-être pas, a annoncé Triaud. De plus, Henri Saivet (blessé au genou depuis cet été) sera opérationnel pour nous assez vite et on va peut-être récupérer Jussiê (également blessé au genou depuis juillet). Le recrutement sera donc peut-être en interne. Après, si Willy Sagnol et les joueurs se débrouillent pour être toujours aussi bien classés, je ne dis pas qu’on ne pourra pas aller taper à la porte de M6. Une opportunité se présentant, il serait intéressant d’y réfléchir».