Du retard pour la ZAC rive-droite

URBANISME Alerté par les Verts, le préfet a demandé à la mairie de Bordeaux d'annuler une partie de la mission d'urbanisme chargée de réaliser les études d'aménagement de la rive droite. C'est la procédure d'appel d'offres qui est remise en cause par les Verts...

©2006 20 minutes

— 

Alerté par les Verts, le préfet a demandé à la mairie de Bordeaux d'annuler une partie de la mission d'urbanisme chargée de réaliser les études d'aménagement de la rive droite. C'est la procédure d'appel d'offres qui est remise en cause par les Verts. Devant le manque de candidats, la mairie a préféré négocier directement la mission avec l'architecte Fortier et le paysagiste Desvigne plutôt que de relancer un appel d'offres. Du coup, le tarif est passé de 2,7 à 5,8 millions d'euros. Les Verts soupçonnent ainsi la mairie d'avoir favorisé Fortier, architecte conseil de la ville. « Nous sommes allés vite car la CUB prend du retard sur les ZAC bordelaises, reconnaît Michel Duchêne, l'adjoint chargé de l'urbanisme, nous allons relancer un appel d'offres, mais cela implique un retard de 6 à 8 mois ».

O. D.