Bordeaux: «L'Hermione» a jeté l'ancre dans le port de lune

EVENEMENT L'Hermione, une réplique de la frégate que Lafayette a emprunté en 1780, est arrivée mardi soir vers 19 h 30 sur les quais bordelais...

Elsa Provenzano

— 

L'Hermione est arrivée à Bordeaux.
L'Hermione est arrivée à Bordeaux. — E.Provenzano / 20 Minutes

Une parade nautique a accompagné l'arrivée de la frégate qui a choisi le port de la lune pour sa première escale. Des voiliers, des petites embarcations à moteur et quelques péniches avec passagers ont été jusqu'au pont d'Aquitaine pour accueillir l'embarcation qui restera amarrée jusqu'au lundi 13 octobre à Bordeaux.

1500 m2 de voiles

La frégate a fait l'objet d'une reconstitution à Rochefort. Si elle se veut la plus fidèle possible, quelques adaptations aux normes de sécurité actuelles ont dû être prises en compte lors de sa construction. Les voiles font 1500 m2 alors qu’elles en faisaient 2200 à l'époque et le navire mesurait 66 mètres de long, contre 65 aujourd'hui. La coque est en chêne, les voilages en lin et une partie des cordages (qui mesurent 25 kilomètres au total) est en fibre de bananiers. Le plus haut mât culmine à 54 mètres de haut.

Les chantiers ont attiré 250 000 visiteurs par an pendant le chantier de construction. Son escale à Bordeaux devrait elle aussi attiré de nombreux curieux.