Floirac et Bordeaux se disputent le Zénith

AMENAGEMENT Le projet privé de salle multifonctions à Floirac se précise mais contrarie le maire de Bordeaux. La société Nouvelles fonctions urbaines vient d'annoncer que le dossier de la zone commerciale, qui accompagnerait la salle de spectacles de 12 000 plac...

©2006 20 minutes

— 

Le projet privé de salle multifonctions à Floirac se précise mais contrarie le maire de Bordeaux. La société Nouvelles fonctions urbaines vient d'annoncer que le dossier de la zone commerciale, qui accompagnerait la salle de spectacles de 12 000 places, devrait être déposé en juin à la commission départementale d'équipement commercial (CDEC). Mais à l'heure où la CUB souhaite freiner les projets commerciaux (Apsys à Bordeaux-Nord et les berges du Lac), la société à de quoi s'inquiéter.« On a travaillé sur le programme le moins pénalisant pour les commerces de la CUB, assure Benjamin Delaux, le directeur de Nouvelles fonctions urbaines, plus de 70 % des enseignes de la zone seront destinés à la maison, un domaine sous-représenté. » Alain Juppé, maire (UMP) de Bordeaux ne comprend pas qu'on laisse un tel projet entre les mains d'un acteur privé et n'apprécie guère qu'Alain Rousset, le président (PS) de la CUB, bloque des projets bordelais et puisse permette au dossier de Floirac d'aller en CDEC. En revanche, il estime que la présence d'un Zénith est nécessaire, mais souhaiterait son implantation à Bordeaux. « A Floirac, il n'y a pas la place pour un parking et le tramway ne desservira pas ce secteur de sitôt », a-t-il déclaré lundi. Il a par ailleurs rappelé qu'une étude sur la zone du Lac avait déjà été réalisée en 2006...

Orianne Dupont