Girondins: Alou Diarra à l’essai avec Nancy

FOOTBALL Proche de revenir à Bordeaux cet été, l’ancien capitaine du club pourrait finalement s’engager en Lorraine à 33 ans…

M.N.

— 

Alou Diarra (ici contre l'ASSE) a profité de la dernière trêve internationale pour se remettre complètement d'aplomb.
Alou Diarra (ici contre l'ASSE) a profité de la dernière trêve internationale pour se remettre complètement d'aplomb. — D. VINCENT / AP / SIPa

Il semblait si proche de revenir en Gironde. La longue présence d’Alou Diarra avec les pros des Girondins cet été à l’entraînement et même en match amical n’avait pas été suivie d’une signature. Le milieu défensif n’ayant pas réussi à trouver d’accord avec les dirigeants bordelais pour s’engager, alors que le coach, Willy Sagnol, avec qui il avait été finaliste de la Coupe du monde en 2006, avait donné son aval.

Faute d’accord avec Bordeaux (club où il est resté le plus longtemps de sa carrière, entre 2007 et 2011), l’ancien du Bayern, Liverpool, Le Havre, Bastia, Lens, Lyon, Marseille, West-Ham et Rennes est resté sans club. La lumière pourrait alors venir de la Lorraine. Depuis ce lundi, Diarra est mis à l’essai à Nancy par Pablo Correa.

«L’argent n’est pas important sinon il y a d’autres destinations»

«C’est une belle opportunité, avoue le coach nancéien sur le site officiel du club. Je connais bien le joueur qui l’a été et veux voir où il en est physiquement et mentalement. On va se donner du temps pour faire le point, mais il est certain qu’il pourrait nous apporter son expérience et son charisme.»

En quête d’un dernier challenge, Diarra a mis de côté l’aspect financier lors d’un entretien accordé aux journalistes à la sortie de son premier entraînement. «J’ai pris beaucoup de plaisir ce matin [lundi]. Je suis un joueur libre qui étudie toutes les propositions. Pour l’instant, je veux d’abord bien m’entraîner. Si l’ASNL a besoin de moi, les dirigeants solliciteront mes conseillers. Tout est possible. L’argent n’est pas important, sinon il y a d’autres destinations. Je veux trouver un club pour enchainer les matchs. J’ai fait la préparation avec les Girondins et me sens déjà bien physiquement. Je serai même de mieux en mieux.» S’il parvenait à engager Diarra, Nancy, onzième de Ligue 2 après six journées, réaliserait un joli coup dans l’optique de la course à la montée en Ligue 1.