Le tramway continue d'étendre son réseau

TRANSPORTS Les villes de la CUB se rapprochent à vue d'oeil. Alain Rousset, président (PS) de la CUB, a présenté hier la troisième phase du tramway, soit près de dix-sept nouveaux kilomètres de voie qui devraient être effectifs en 2012. Les études sur cette tra...

©2006 20 minutes

— 

Les villes de la CUB se rapprochent à vue d'oeil. Alain Rousset, président (PS) de la CUB, a présenté hier la troisième phase du tramway, soit près de dix-sept nouveaux kilomètres de voie qui devraient être effectifs en 2012. Les études sur cette tranche débuteront avant l'été. Les Aubiers, le Parc des expositions, Eysines, Bègles, et les hôpitaux de Pessac ne seront plus qu'à quelques stations du centre de Bordeaux. L'objectif d'Alain Rousset est de pouvoir transporter 20 % de la population, contre 16 % aujourd'hui.Pour cette nouvelle étape, le président de la CUB a décidé de « revenir à des fonctionnements plus rationnels ». Il table sur une baisse des coûts de 40 % par rapport aux deux autres phases. Une économie rendue possible notamment grâce à l'espacement des stations (800 mètres contre 400 aujourd'hui), la simplification des plateformes et l'abandon de l'alimentation par le sol (APS) qui n'a pas prouvé son efficacité. Outre le tramway, le président de la CUB a confirmé la création du tram-train (Blanquefort, Bruges, Bordeaux, Cenon) et réfléchit sur une navette qui irait de la future extension de la ligne A (Mérignac) à l'aéroport.

Orianne Dupont