Deux petits pandas roux naissent au zoo de Pessac : un jeu Facebook pour les baptiser

ZOO Nés le 21 juin au zoo de Pessac, les bébés ont fait leur première sortie lundi dernier...

Elsa Provenzano

— 

A Bordeaux, le 8 septembre 2014- Les deux petits pandas roux nés au zoo de Pessac.
A Bordeaux, le 8 septembre 2014- Les deux petits pandas roux nés au zoo de Pessac. — Zoo de Pessac

Deux petites femelles pandas roux sont nées le 21 juin au zoo de Bordeaux Pessac. Elles pesaient 100 grammes à la naissance et étaient aveugles. Leurs parents Maurice et Mauricette, âgés de 7 ans, sont hébergés au zoo depuis 2010. Les bébés ont fait leur première sortie en dehors de leur cabane, lundi 1er septembre, en présence de leur mère. Dans une première cabane, la mère avait confectionné un nid à ses petits, avec la paille laissée à disposition par le zoo. Elle l’a ensuite déménagé dans une seconde cabane, elle aussi installée dans l’enclos de 500 m2, dans lequel évolue la petite famille.

Un jeu Facebook pour trouver des noms aux bébés

Pour baptiser les petits, le zoo organise un jeu Facebook. Les internautes pourront donner leur avis parmi six prénoms proposés. Les résultats seront annoncés le 20 septembre, lors de la journée internationale du panda roux. La page Facebook du zoo mettra en ligne le jeu dans la journée de ce lundi 8 septembre ou au plus tard mardi matin.

Un programme d’élevage européen

Le panda roux fait partie des espèces menacées qui sont encadrées par un programme d’élevage européen. «Il n’y a pas de difficulté particulière pour la reproduction en captivité de cette espèce, si le couple s’entend bien», précise Vincent Lantheaume, chef animalier au zoo de Pessac. Un coordinateur, fort d’analyses démographiques et génétiques, donne des recommandations sur la reproduction et décide où vont les petits. On ignore encore où les bébés nés à Pessac seront envoyés. Ils seront sevrés fin novembre et resteront au zoo jusqu’à fin février environ.

Chaque année, des recommandations sont émises par le coordinateur et le zoo de Pessac ne sait pas encore s’il sera concerné par un nouveau programme de reproduction pour 2015.