Les champignons sont précoces cette année : gare aux intoxications !

SANTE L'agence régionale de santé (ARS) d'Aquitaine veut prévenir les intoxications par ingestion de champignons...

Elsa Provenzano

— 

Les cèpes sont souvent confondus avec les bolets.
Les cèpes sont souvent confondus avec les bolets. — CHANTELAT/SIPA

Cet été pluvieux a avancé la période de cueillette des champignons. Résultat, le nombre de cas est en augmentation par rapport à la même période l’année dernière. Même si l’Aquitaine reste peu touchée avec moins de dix cas sans gravité entre le 1er juillet et le 17 août, l’ARS renouvelle ses conseils de prudence. L’agence rappelle que les conséquences de ce type d’intoxication sont graves (troubles digestifs sévères, atteintes du foie pouvant nécessiter une greffe), voire mortelles.

La majorité des intoxications sont dues à la cueillette d’un champignon vénéneux qui ressemble à un champignon comestible.

Conseils pour récolter des champignons

Il ne faut ramasser que les champignons qu’on connaît parfaitement car certains champignons vénéneux hautement toxiques ressemblent beaucoup aux espèces comestibles. Au moindre doute sur l’état ou l’identification de l’un des champignons récoltés, il ne faut pas consommer la récolte avant de l’avoir fait contrôler par un spécialiste en la matière (les pharmaciens ou les associations et sociétés de mycologie de votre région peuvent être consultés). Il faut cueillir uniquement les spécimens en bon état et prélever la totalité du champignon (pied et chapeau), afin de permettre l’identification. La cueillette ne doit pas se faire près de sites pollués (bords de routes, aires industrielles, décharges) car les champignons concentrent les polluants.

Conservation et consommation

Lors de la récolte, il faut séparer les champignons par espèce car un champignon vénéneux peut contaminer les autres. Il faut les conserver dans une caisse ou un carton mais jamais dans un sac plastique qui accélère le pourrissement. Après la cueillette, l’agence rappelle qu’il faut bien se laver les mains. Les champignons se conservent à part, au réfrigérateur et il faut les consommer dans les deux jours au maximum après la cueillette. Il est recommandé de les consommer en quantité raisonnable, après une cuisson suffisante et jamais crus. Enfin, l’ARS recommande de ne jamais proposer de champignons cueillis à de jeunes enfants.