Girondins: Poko forfait, Contento incertain

FOOTBALL Avant de recevoir Bastia, Bordeaux a presque le tiers de son effectif qui est indisponible…

Marc Nouaux

— 

Le Bordelais Poko face au Nantais Gomis à la Beaujoire.
Le Bordelais Poko face au Nantais Gomis à la Beaujoire. — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

«C’est le lot de Bordeaux cette saison.» Willy Sagnol, le coach des Girondins, était un brin fataliste il y a déjà une semaine lorsqu’on lui parlait de toutes les absences à gérer. Il voulait également croire en de meilleurs jours mais ce ne sera visiblement pas pour tout de suite. Dernier forfait en date, celui de Poko. Victime d’une petite lésion aux adducteurs, le milieu gabonnais, qui revenait d’une longue indisponibilité, ne pourra pas être dans le groupe contre Bastia, dimanche.

Après Traoré et Plasil qui n'ont toujours pas repris l'entraînement collectif, c’est un troisième milieu défensif qui fait défaut à Bordeaux à qui il ne reste plus que Grégory Sertic comme joueur expérimenté à ce poste. Si Traoré et Plasil n'ont pas récupéré pour dimanche, Sagnol pourrait être tenté de titulariser les jeunes D’Almeida ou Kaabouni, tous deux vainqueurs de la Coupe Gambardella en mai 2013.

Contento est rentré en Allemagne pour subir une opération chirurgicale bénigne

En attaque, Jussiê et Saivet sont toujours éloignés des terrains tandis que Sacko, qui s’entraîne normalement, est en instance de départ vers le Sporting Lisbonne. Derrière, Tiago Ilori est toujours en phase de reprise et ne sera pas dans le groupe ce week-end. Diego Contento, lui, est rentré en Allemagne afin de subir une opération chirurgicale bénigne au niveau dermatologique.

Prévue de longue date, cette intervention rend incertaine la participation du latéral gauche au match de Bastia. Un problème supplémentaire pour Sagnol qui compte donc pour l’instant sept absents, soit près du tiers de son effectif.