Beau temps pour les musées cet été

TOURISME La météo pluvieuse a encouragé les touristes à faire des visites culturelles...

Elsa Provenzano

— 

A Bordeaux, le 20 février 2014 - L'exposition T-rex à Cap Sciences recueille un franc succès.
A Bordeaux, le 20 février 2014 - L'exposition T-rex à Cap Sciences recueille un franc succès. — Pierre BAUDIER

Cet été, la pluie n’a pas joué en la défaveur de l’ensemble des professionnels du tourisme. Plus de 40 % de ceux qui travaillent dans les établissements culturels, ont observé une hausse des visites, selon le comité régional du tourisme d’Aquitaine. Cap Sciences, centre de culture scientifique, a accueilli plus de 26.000 visiteurs contre un peu moins de 12.000 pendant l’été 2013. C’est un chiffre historique depuis la création de l’établissement, en 1995.

Des fréquentations portées par de grosses expositions

L’exposition «T. rex, secrets de famille d’un dinosaure» porte largement ce succès avec plus de 22.000 visiteurs au compteur cet été, contre un peu moins de 8.000 pour la grande exposition d’été de 2013. Depuis le lancement de cette exposition le 15 février, 93.000 entrées ont été comptabilisées.

Le musée d’Aquitaine a lui aussi fait le plein avec plus de 29.000 visiteurs sur juin, juillet et août soit une augmentation de 34 % par rapport à 2013. Sur la haute saison, la fréquentation est de 19.000 visiteurs, alors même que l’entrée au musée est devenue payante au 1er août. «C’est une hausse importante mais l’an dernier on ne proposait pas d’exposition temporaire, plutôt organisée en hiver. Cette année, c’est à l’occasion du jumelage entre Bordeaux et Los Angeles que Chicanos a été installé», précise François Hubert, le conservateur en chef du Musée d’Aquitaine. L’institution renoue avec les chiffres de 2011, l’année où l’exposition «Les arts d’Afrique» avait connu un beau succès.

Un intérêt pour la ville depuis le classement UNESCO

«La météo joue un peu mais il y a aussi de plus en plus de touristes dans la ville, depuis son classement au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2007», commente le conservateur. Parmi les visiteurs du musée, 60 % n’habitent pas dans l’agglomération. Et sur ces 60 %, 30 % sont étrangers.

Plus de 35 000 visiteurs en juillet
Les différents établissements culturels municipaux (le Musée d’Aquitaine, le Musée des Arts décoratifs et du design, le musée d’art contemporain CAPC, le Musée des Beaux-arts, le Muséum d’Histoire Naturelle et le Centre Jean Moulin) ont accueilli plus de 35 600 visiteurs au total sur le mois de juillet, ce qui représente une hausse de fréquentation de 23 %, par rapport au mois de juillet 2013.