Non-lieu autour de Petrus

JUSTICE Trois ans et demi de mise en examen, pour rien. Soupçonné d'avoir subtilisé 379 bouteilles de château-lafleur (Pomerol) de la cave de Lily Lacoste, ancienne héritière de Petrus, Michel Chasseuil vient de bénéficier d'un non-lieu. Le tribunal de Libou...

©2006 20 minutes

— 

Trois ans et demi de mise en examen, pour rien. Soupçonné d'avoir subtilisé 379 bouteilles de château-lafleur (Pomerol) de la cave de Lily Lacoste, ancienne héritière de Petrus, Michel Chasseuil vient de bénéficier d'un non-lieu. Le tribunal de Libourne a blanchi l'ex-mandataire de la vieille dame, mis en examen pour abus de confiance en juin 2003. « On savait depuis le début que l'inventaire était inexact et que ces bouteilles n'avaient pas été volées, déplore son avocat, Me Frédéric Georges. J'ai fini par saisir la cour d'appel et le non-lieu est arrivé deux jours après ! » Michel Chasseuil avait été mis en cause dans le cadre d'une enquête ouverte pour déterminer d'éventuels détournements d'héritage au préjudice de la nonagénaire.