Didier Cazabonne: «Bientôt des déchetteries de proximité dans l'hypercentre»

©2006 20 minutes

— 

Didier Cazabonne

Vice-président (UDF) de la CUB en charge des déchets.

Comment adapter le tri sélectif à l'hypercentre de Bordeaux ?

On ne pourra pas mettre en place le tri en porte à porte. Nous avons déjà du mal à y installer les poubelles individuelles qui remplaceront bientôt les grands bacs collectifs. Pour le tri, on restera dans un système d'apport volontaire, mais nous allons densifier les points de tri enterrés.

On parle aussi de « mini-déchetteries »...

Il y aura bientôt des déchetteries de proximité. Nous cherchons des locaux, en bas d'immeubles, où implanter quatre ou cinq mini-déchetteries gardées et acceptant les encombrants.

Les Bordelais sont-ils finalement de bons trieurs ?

Le taux de refus au centre de Bègles est un des plus faibles de France. Si la quantité triée est cinq fois supérieure en collecte en porte à porte, le tri est plus soigneux dans le cadre de l'apport volontaire.

Recueilli par S. L.