Un gendarme fauché par un véhicule lors d'un contrôle routier

FAITS-DIVERS Le militaire souffre de plusieurs blessures, mais il est hors de danger. Le chauffeur d'une BMW est activement recherché...

M.B.

— 

Illustration véhicule de gendarmerie.
Illustration véhicule de gendarmerie. — Vincent Wartner/20 Minutes

Un gendarme a été renversé dans la nuit de samedi à dimanche, vers 1h10, à Saint-André-de-Cubzac (Gironde) lors d’un contrôle routier.

«Le conducteur du véhicule a refusé de s’arrêter lors du contrôle, percutant alors le militaire de la brigade motorisé de Saint-André-de-Cubzac» indique ce dimanche matin la gendarmerie. Ce dernier a été blessé au genou et à la cheville, et évacué vers le CHU de Bordeaux.

Le gendarme souffre d'une rupture des tendons et d'une fracture.

Le chauffard, toujours en fuite, est activement recherché. Il roulait à bord d'une BMW de couleur noire, avec trois personnes à son bord.