Les premières décisions du nouveau Conseil de Bordeaux

POLITIQUE Le premier conseil de la nouvelle mandature s’est réuni lundi...

Elsa Provenzano

— 

Le conseil de Bordeaux, le 28 avril 2014
Le conseil de Bordeaux, le 28 avril 2014 — S.ORTOLA/20MINUTES

Le conseil municipal renouvelé et marqué par une forte majorité à droite autour d’Alain Juppé, s’est réuni pour sa première séance classique, ce lundi.

Les délimitations deshuit quartiers de Bordeaux modifiées

Le quartier Saint-Michel est rattaché à Bordeaux Sud et les Chartrons au lieu d’être à cheval sur Bordeaux Maritime et le Grand Parc rejoignent dans leur totalité ce dernier et le Jardin Public. L’ancien quartier Victor Hugo-Saint-Augustin devient Saint-Augustin-Tauzin-Alphonse Dupeux. L’opposition socialiste a dénoncé le manque de concertation sur le sujet.

Incité va continuer à réhabiliter le centre ancien

La concession pour l’aménagement du centre historique arrive à son terme en juin 2014. 2200 logements sur un objectif de 2400 ont été réhabilités par Incité, société d’économie mixte, qui a été reconduite pour poursuivre sa mission. Elle va élargir son périmètre et intervenir entre le cours de la Somme et le cour de l’Yser.

La réforme des rythmes scolaires reconsidérée

Alain Juppé a présenté un schéma qui prend en compte les assouplissements proposés par le ministre de l’éducation Benoît Hamon. Le coût serait de 4,9 millions d’euros pour la ville, qui étudie encore le dossier.

Davantage de caméras de surveillance

La vidéoprotection va être déployée par la mairie dans le quartier Ginko, à la Bastide et près de la salle Jean Dauguet, à la Benauge.

Taux d’imposition

Ils n’augmenteront pas en 2014 et sont restés inchangés depuis 2009. S’ils sont stables, les taux de taxe foncière et d’habitation sont plus élevés que ceux d’autres grandes villes, selon l’institut Montaigne.