La promesse de Toyal

ECONOMIE Les emplois des 143 salariés du site de l'usine Toyal seraient maintenus. C'est promis... Dans une déclaration signée au Japon par Alain Rousset (président de la région Aquitaine), le PDG du groupe japonais qui possède Toyal s'est engagé à maintenir ...

©2006 20 minutes

— 

Les emplois des 143 salariés du site de l'usine Toyal seraient maintenus. C'est promis... Dans une déclaration signée au Japon par Alain Rousset (président de la région Aquitaine), le PDG du groupe japonais qui possède Toyal s'est engagé à maintenir les emplois dans la vallée d'Aspe. En contrepartie, la région garantit de soutenir les projets d'investissements de l'entreprise.

L'année dernière, le député UDF d'Accous, Jean Lassalle, avait fait une grève de la faim de 39 jours pour obtenir le maintien de l'usine Toyal dans la vallée. Le député doit d'ailleurs être reçu par le PDG vendredi. Mais le dossier n'est pas pour autant réglé. Toyal n'a pas encore trouvé d'accord avec l'Etat français.