Les centres naturistes veulent redorer leur image

LOISIRS Un tiers des naturistes recensés en France choisissent l'Aquitaine comme destination. Les quatre clubs régionaux veulent attirer une nouvelle clientèle...

Elsa Provenzano

— 

Le centre héliomarin de Montalivet est le premier centre naturiste à avoir été créé en Europe
Le centre héliomarin de Montalivet est le premier centre naturiste à avoir été créé en Europe — CHM

Les «camps» de naturistes, qui ont rassemblé des militants proches de l’environnement sur le littoral aquitain, à partir des années 1950, ont bien changé. «On en a une image un peu passéiste alors que ce sont des lieux modernes qui ont su s’adapter à l’évolution des attentes des clients», estime Brigitte Bloch, qui dirige le centre régional du tourisme en Aquitaine.

C’est le message que veulent faire passer les quatre clubs de naturisme du littoral aquitain, qui viennent de se rassembler dans une même structure pour améliorer leur image et convaincre de nouveaux clients

Thalassothérapie ou hébergement en roulotte

Euronat, le plus vaste village naturiste d’Europe situé à Grayan-l’Hôpital, dans le Médoc, met en avant son centre de thalassothérapie. Le centre héliomarin de Montalivet (CHM), premier centre naturiste crée en Europe, propose lui des offres packagées et La Jenny, au Porge, développe beaucoup d’activités sportives parmi lesquelles le golf.

Enfin à Arnaoutchot Natu-Resort & Spa à Vielle Saint Girons, dans les Landes, les emplacements insolites ont toute leur place avec des hébergements en roulotte ou dans des cabanes perchées dans les arbres.

Les pratiques habillées de plus en plus tolérées

Les directeurs de clubs ne le nient pas, le mélange est parfois difficile entre les naturistes de la première heure et les nouveaux venus. «Ceux qui se plaignent sont des nostalgiques. On a même eu une manifestation sur le site contre le projet de parc aquatique, alors qu’aujourd’hui un centre ne peut plus se passer d’une telle structure», raconte François Teulie, directeur commercial du CHM.

Si les clubs incitent leurs usagers à respecter la nudité, ils tolèrent aussi de plus en plus que certaines activités se pratiquent habillés (courses au supermarché, équitation etc.) Les plages et les plans d’eau restent le cœur de la pratique naturiste. 

Une clientèle fidèle

Les directeurs de clubs racontent que souvent, les couples commencent par fréquenter des plages naturistes et, après avoir eu des enfants, souhaitent davantage de sécurité et se tournent vers des structures adaptées.

Le taux de fidélité enregistrée dans ces clubs est de 80 %. Dans la région, le naturisme se pratique aussi dans 18 lieux de vie (chambre d’hôtes, châteaux, camping etc.) et 10 plages naturistes. Une croisière naturiste au départ du Bassin d’Arcachon est en projet.

50% de clientèle d'origine étrangère

Sur les 2,6 millions de naturistes recensés en France, 30 % viennent séjourner en Aquitaine. Les quatre clubs naturistes aquitains réalisent à eux seuls un million de nuitées avec 50 % de clientèle d’origine étrangère (Allemagne, Pays-Bas, Angleterre, Espagne etc.) Leur chiffre d’affaires global est de 35 millions d’euros et leur activité représente 1.000 emplois directs et indirects.

Pour l’heure, le niveau des réservations pour cet été est meilleur que l’an dernier mais comme les autres touristes, les naturistes planifient leurs vacances un peu au dernier moment, en fonction de la météo.