Une assoc barre la route à l'A 65

©2006 20 minutes

— 

Haro sur l'A 65. L'association Alternative régionale Langon-Pau attaque la déclaration d'utilité publique de l'autoroute Langon-Pau et les délibérations du conseil régional et des conseils généraux l'autorisant. Un recours vient d'être déposé au tribunal administratif de Pau. « On est contre, explique Simon Charbonneau, membre de l'association, car ça va contribuer à augmenter l'émission de gaz à effet de serre et ce projet risque de coûter cher aux collectivités. » Pourtant, en juin, le ministère des Transports a choisi le groupement A'liénor (Eiffage et Sanef) pour la construction et la concession de l'autoroute, son offre ne nécessitant aucun financement public. Soit 500 millions d'euros d'économies. « Mais si la concession fait faillite, l'Etat et les collectivités devront payer. Or, le trafic n'étant pas assez important, cette autoroute, prévue pour 2010, ne sera pas rentable », insiste le militant.

Avec l'inquiétude actuelle face au réchauffement climatique, l'association pense bénéficier d'un contexte favorable pour gagner.

Orianne Dupont