Détail du fragment du rouleau n°6 «voyage d'inspection dans le Sud de l'Empereur Kangxi» par Wang Hui
Détail du fragment du rouleau n°6 «voyage d'inspection dans le Sud de l'Empereur Kangxi» par Wang Hui — DR/BRISCADIEU

ART

Deux peintures sur soie adjugées 1,9 million d'euros à Bordeaux

Ces deux fragments datant du XVIIème siècle avaient été trouvées dans la région bordelaise...

La vente a fait l’objet d’une belle bataille, dans la salle, par téléphone et sur Internet, entre experts et collectionneurs. C’est finalement un collectionneur asiatique qui a emporté la mise. Samedi 8 mars, c’était l’effervescence dans la salle des ventes de la Maison Briscadieu, dans le quartier Sainte-Croix à Bordeaux. Deux fragments d’une peinture sur soie datant du  XVIIe siècle étaient mises en vente. Elles ont été adjugées pour 1.896.000€, alors que la mise aux enchères était de 500.000 €.

Ces deux peintures sont issues du rouleau n° 6 de l’œuvre «Voyage d’inspection dans le sud» de l’empereur Kangxi Nanxun Tu, par l’artiste Wang Hui (1632-1717). Œuvre qui compte en tout douze rouleaux, relatant le second et le plus important des six voyages d’inspection du «fils du ciel» dans ses provinces.

Un premier fragment adjugé 3 million d'euros

Six des douze rouleaux se trouvent aujourd’hui au musée du Palais à Pékin, deux au musée Guimet à Paris. Le Métropolitain Muséum en possède un, tout comme l’université d’Alberta à Edmonton. Le rouleau n°6 avait lui été dispersé, et perdu, croyait-on. Mais au printemps 2013, un premier fragment a été trouvé dans un hôtel particulier bordelais. Déjà mis en vente par la maison Briscadieu, il avait été adjugé 3 millions d’euros, à un acheteur chinois. Les deux autres proposés samedi avaient eux aussi été trouvés dans des domaines bordelais.

Ces deux fragments mesurent respectivement 68 cm X 328 cm et 68 cm X 258 cm. Il reste maintenant à découvrir les autres pièces pour reconstituer le rouleau au complet, qui mesure près de vingt et un mètres.