A Bordeaux, un quartier teste l'éclairage économique

ENERGIES A Saint-Augustin, un quartier va tester un nouveau système d'éclairage public automatisé, dans le but de faire baisser la facture d’électricité jusqu’à 70%...

M.B.

— 

La Ville de Bordeaux reçoit mardi et mercredi une délégation européenne du programme de recherche Lites (intelligent street lighting for energy saving) sur les économies d’énergie et le développement durable. Elle devra notamment valider la mise en service d’un site pilote expérimental bordelais doté d’un nouveau concept d’éclairage public économe en énergie. Les Jardins de Carreire (lotissement situé derrière le CHU) ont été retenus comme site pilote en France.

Le concept consiste à ne délivrer un bon niveau d’éclairement «qu’en présence d’usagers dans l’espace public», indique la ville. Le reste de la nuit, l’éclairage est maintenu avec un niveau lumineux réduit, «néanmoins sécuritaire, suffisant pour une bonne perception de l’environnement, et également synonyme d’importantes économies d’énergie». En fonction de la fréquentation des lieux, ces économies peuvent atteindre jusqu’à 70 % de la facture d’électricité.