L'Etat taxé sur ses radars

©2006 20 minutes

— 

La cagnotte des radars automatiques fait des envieux. Comme l'Aude et le Nord avant lui, le conseil général de la Gironde a voté l'instauration d'une redevance sur les radars fixes installés par l'Etat sur les départementales. La Gironde en compte neuf, qui seraient taxés selon un barème établi en fonction du trafic routier. Cela pourrait rapporter environ 220 000 e par an au département, qui souhaite affecter ces recettes à l'entretien de son réseau routier, notamment aux 366 km que l'Etat lui a transférés cette année. « Nous sommes chez nous, nous pouvons revendiquer une redevance, affirme le président Philippe Madrelle (PS). Si l'Etat veut contester, eh bien qu'il attaque, nous verrons bien ! »

S. L.