Voisin tué pour avoir fait trop de bruit

©2006 20 minutes

— 

Deux couples ont reconnu, hier, le meurtre de leur voisin à Cadillac. Les hommes ont été présentés au juge d'instruction, dans le cadre d'une information judiciaire pour homicide volontaire aggravé par des actes de torture ou de barbarie. L'une des femmes pour complicité et l'autre pour acte de torture ou de barbarie. Un mandat de dépôt a été requis à leur encontre. L'interpellation a eu lieu à la suite d'un appel à la gendarmerie de l'un des couples.

Ils sont soupçonnés du meurtre de Serge Giraud, un homme sous tutelle disparu le 20 novembre. Parce qu'il faisait trop de bruit et avait tenu des propos insultants, ils l'auraient torturé. Coups de pied, de poings, de couteaux, de crosse... Ils l'auraient ensuite jeté dans la Garonne. « Seule l'autopsie (pratiquée hier) permettra de dire si la victime était encore en vie quand ils l'ont jetée dans l'eau », a déclaré hier le procureur de la République, Bertrand de Loze. Grâce aux informations fournies durant la garde à vue, mardi, les gendarmes ont trouvé un corps dans la Garonne, pouvant être celui de la victime.

Orianne Dupont