Girondins: Nicolas De Tavernost rencontrera Alain Juppé mercredi

M.N.

— 

F.STEVENS/SIPA

Dimanche, après le match à Lyon, le président du directoire de M6 et propriétaire des Girondins, Nicolas de Tavernost, a évoqué la possibilité d’un retrait de son club. En cause, la fameuse taxe à 75 % payée sur les  hauts salaires par les entreprises et qui coûterait six millions d’euros sur deux ans aux Girondins. «Un constat plus qu’une menace» selon le dirigeant bordelais qui s’est durablement investi avec les Girondins dans la construction du Nouveau stade, puisque M6 en est le garant financier. «Nous avons gagné tous les titres sur le plan national, accompli des efforts pour le centre de formation et accompagné les activités locales mais il n’y a que des signaux négatifs. La suppression du DIC (droit à l'image collectif), la loi Buffet et maintenant cette taxe», a déploré De Tavernost qui rencontrera le maire de Bordeaux, Alain Juppé, mercredi. Si le rendez-vous était prévu de longue date et devait initialement traiter du stade, il sera certainement question de cette annonce. Le maire de Bordeaux, qui a estimé que «cette mesure était une absurdité», a indiqué qu’il communiquerait jeudi à propos du contenu de la réunion.