Les métiers de la vigne en jeu

NUMERIQUE Un serious game sur le monde du vin, «Château Academy», vient d'être lancé à Bordeaux...

Mickaël Bosredon

— 

Le jeu Château Academy plonge le joueur dans le monde du vin et des vignobles
Le jeu Château Academy plonge le joueur dans le monde du vin et des vignobles — S.ORTOLA/20MINUTES

À côté du lancement de Grand Theft Auto V, ce jeu là est un peu passé inaperçu, mardi. Loin des braquages et courses effrénées de GTA V, «Château Academy» nous plonge dans le monde du vin et du vignoble. Ce «serious game» (ou «jeu sérieux») a «vocation à faire mieux connaître les métiers de la viticulture au jeune public», a expliqué mercredi Georges Jousserand, directeur de l’Eplefpa (Etablissement public local d’enseignement et de formation professionnelle agricoles) Bordeaux, qui accompagne ce projet.

Le joueur simule la gestion d’une propriété

«Plusieurs enquêtes montrent en effet que peu de jeunes voient leur avenir se passer dans le monde de l’agriculture», poursuit George Jousserand. «35 % des exploitants viticoles bordelais ont plus de 55 ans, ajoute Christophe Château, directeur de la communication du Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux, autre porteur du projet, et d’ici à 2020, la filière, qui emploie actuellement 60.000 personnes, n’aura plus assez de salariés compétents.»

Face à ce constat, les professionnels du monde du vin sont donc mobilisés pour «redorer le blason» des métiers viticoles auprès des jeunes. «Château Academy» est censé y participer, en visant le public des 14-18 ans. Financé essentiellement par la région Aquitaine, «Château Academy» a été doté de 200.000€ de budget. C’est le cluster Inno’vin, qui fait émerger les projets innovants dans le domaine viti-vinicole, qui a porté ce dossier, et fait se rencontrer «le monde du vin et du jeu vidéo» explique Gilles Brianceau, directeur du cluster. «Nous avons été aidés par l’écosystème régional très favorable, puisque nous avons beaucoup d’entreprises du numérique.»

Téléchargeable gratuitement sur smartphone et tablette (Apple et Android), ce logiciel permet de se mettre à la place d’un exploitant viticole. Le joueur se choisit une propriété dans l’une des appellations bordelaises (Médoc, Saint-émilion, Entre-deux-Mers…) et simule la gestion de celle-ci durant une année complète «dans le but de découvrir les facettes des différents métiers de la vigne» explique Fabrice Carré, directeur de Shiny Pix, l’entreprise bordelaise choisie pour développer ce jeu. Pour cela, le joueur ne doit pas rater quelques étapes essentielles, comme la taille de la vigne ou la révision du matériel. Pas très palpitant. Mais instructif.