Bordeaux

Cinq mises en examen à Lormont

Cinq hommes de 17 à 38 ans ont été mis en examen vendredi pour l'agression de deux policiers, lundi, dans une cité de Lormont. Le procureur, Bertrand de Loze, a demandé quatre placements en détention provisoire – dont un pour le mineur –, pour « viol...

Cinq hommes de 17 à 38 ans ont été mis en examen vendredi pour l'agression de deux policiers, lundi, dans une cité de Lormont. Le procureur, Bertrand de Loze, a demandé quatre placements en détention provisoire – dont un pour le mineur –, pour « violences en réunion sur agent dépositaire de l'autorité publique », « outrage », « rébellion » et « provocation à la rébellion ». Le cinquième individu, poursuivi pour « outrage », a été placé sous contrôle judiciaire. Trois des mis en examen sont déjà connus de la justice. Albert Doutre, directeur de la sécurité publique, a salué cette réactivité et déclaré au journal Sud-Ouest qu'il n'était « pas question de laisser s'installer des zones de non-droit ».