Les tortues d'eau douce font reculer un projet immobilier

©2006 20 minutes

— 

La cistude a remporté une victoire contre le tourisme. Un sentier pédagogique consacré à la préservation de cette tortue d'eau douce – la seule en Europe – vient d'être inauguré à l'étang Saint-Brice d'Arès. De justesse... Cet espace de protection de l'espèce était compromis par un projet de village-vacances prévu depuis 2004 au bord de l'étang.

A l'occasion d'un inventaire en 2005, deux associations, Cistude nature et Bétey environnement, se sont aperçues que les tortues pondaient dans cette zone. « Le projet immobilier était déjà validé, il a fallu mettre en place au plus vite un projet de conservation », explique Benjamin Viry, de Bétey environnement. Le promoteur a donc déplacé son chantier de dix mètres, alors que les travaux allaient commencer et que les logements étaient déjà vendus. Il a, par ailleurs, accepté d'installer des panneaux pour informer les vacanciers. « Avec l'urbanisation galopante, il faut sensibiliser les maires », explique le directeur de Cistude nature.

O. D.