Les huîtres ruminent

©2006 20 minutes

— 

Les ostréiculteurs se sentent pieds et poings liés. Quatre jours après la mise hors de cause des huîtres du Bassin dans le décès de l'homme de 61 ans à l'hôpital d'Arcachon début septembre, elles restent sous surveillance accrue. « On veut que ça reparte au plus vite, on aimerait faire une campagne de communication, explique Marc Druart, le président de la section régionale conchylicole. Mais tant qu'on est en période de surveillance, on ne peut rien faire. On ne peut pas se permettre de dépenser une grosse somme et risquer la fermeture la semaine d'après. » Toutefois, rien ne sera mis en place avant Noël. « On compte sur la qualité de nos produits et sur la solidarité des consommateurs », confie Marc Druart.

O. D.