Les Bassins à flot veulent 70% d'énergies renouvelables

URBANISME Une nouvelle société, Energie des bassins, a été créée ce mardi à Bordeaux, pour mettre en place un mix énergétique au sein du nouveau quartier en construction aux Bassins à flot...

Mickaël Bosredon

— 

Le quartier des Bassins à flot, à Bordeaux
Le quartier des Bassins à flot, à Bordeaux — A.TCHIA/20MINUTES

Les Bassins à Flot ne seront pas qu’un simple nouveau quartier. «Nous voulons en faire un quartier exemplaire en matière d’énergies renouvelables» indique Guy Dardevet, directeur du développement de Régaz-Bordeaux. Le distributeur de gaz a annoncé mardi, la création d’une nouvelle société, «Énergie des bassins», dont le but sera de développer des «solutions innovantes» pour alimenter les futurs 5.000 logements, ainsi que la partie tertiaire et la Cité des civilisations du vin, en énergies renouvelables.

Récupération d’énergie et bois

Le capital d’Énergie des bassins est détenu à 51% par Mixéner, une filiale 100% Régaz, EDF Optimal Solutions à 40%, et Idex Énergies à 9%. L’objectif est d’atteindre 70% d’énergies renouvelables pour la production de chauffage, d’eau chaude, et de climatisation. Il s’agira d’un «mix énergétique» comprenant principalement de la récupération d’énergie des usines voisines, et du bois. En revanche, il ne devrait pas y avoir de photovoltaïque, jugé «pas assez rentable» selon Roger Goutaudier, directeur régional Centre Sud Ouest chez Idex. «Même dans les écoquartiers, on est plutôt aux alentours des 50% d’énergies renouvelables, insiste le directeur du développement de Régaz. Une étape importante est franchie.»

Les travaux commenceront avant la fin de l’année, pour équiper les premiers bâtiments qui seront livrés en septembre 2014. Idex assurera par la suite l’exploitation du site, pour une durée de huit ans, «mais le contrat est amené à se prolonger» indique Roger Goutaudier. Le chiffre d’affaires d’Énergie des bassins est estimé à 2 millions d’euros par an au terme de l’aménagement du quartier, c’est-à-dire en 2020.