Un hôtel de luxe envisagé pour valoriser le bâtiment de l’Ecureuil

Elsa Provenzano

— 

Le batiment de la Caisse d'Epargne de Bordeaux dans le quartier de Meriadeck en novembre 2012.
Le batiment de la Caisse d'Epargne de Bordeaux dans le quartier de Meriadeck en novembre 2012. — S. ORTOLA / 20 MINUTES

La Caisse d’épargne Aquitaine Poitou-Charentes va déménager sur les quais de Paludate, courant 2016, et se joindre au projet Euratlantique. La banque vient de signer une promesse de vente avec la société Primce. «Ce pool d’opérateurs / investisseurs est porteur d’un projet ambitieux, préservant le patrimoine architectural exceptionnel de cet immeuble emblématique», écrit la banque dans un communiqué. «On a l’intention et l’envie de faire un projet hôtelier de luxe», annonce Pierre Coumat, directeur associé chez SAS Primce, en charge de la phase opérationnelle du projet.

« Des volumes remarquables »

Le bâtiment, construit dans les années 70 est en cours d’inscription aux monuments historiques. Et la société Primce travaille avec la DRAC pour s’assurer de la compatibilité du projet avec le classement.

«C’est un emplacement extraordinaire aux portes de Mériadeck et à proximité de l’hôtel de ville mais il n’est pas mis en valeur », estime Pierre Coumat. Les volumes disponibles à l’intérieur sont remarquables, et la surface totale est comprise entre 10 000 et 12 000 m2. «Aujourd’hui c’est un immeuble de bureaux et on n’en connait que l’extérieur.  On veut faire quelque chose qui soit ouvert au public car le bâtiment a autant de qualités intérieures qu’extérieures», souligne t-il.

A la fin de l’année, on en saura plus sur la faisabilité du projet. S'il se confirme, la livraison se ferait aux environs de 2017.