Les musiques du monde s'installent sur la rive droite

— 

Femi Kouti, l'héritier de Fela, les origines de l'afrobeat.
Femi Kouti, l'héritier de Fela, les origines de l'afrobeat. —

Les vacances ne sont pas pour tout de suite ? Le festival des Hauts de Garonne offre un dépaysement assuré de l'autre côté du pont de Pierre.

Huit concerts gratuits


Depuis vingt et un ans, les Hauts de Garonne invitent la fine fleur des musiques du monde, toutes tendances confondues. Pendant quatre jours, huit concerts seront donnés gratuitement en plein air à Bassens, Cenon, Floirac ou Lormont. Bachar Mar-Khalifé mixe l'oud traditionnel libanais avec les outils électro. Un conte dansé par une compagnie Burkinabé précédera Defunkt Neu Soul avec son funk corrosif. À découvrir le jeudi, le Japonais Shigeto et sa batterie futuriste. Le vendredi, c'est Femi Kuti, saxophoniste de génie qui revisite l'afrobeat, entre jazz, funk et musique africaine.