A Bordeaux, démonstration de force d’Alain Juppé

MUNICIPALES Quelques heures après l’annonce du collectif de campagne de Vincent Feltesse, Alain Juppé a répliqué en mobilisant ses troupes à la Halle des Chartrons…

Mickaël Bosredon

— 

Alain Juppé, lors de la présentation de ses comités de soutien, le 20 juin 2013 à Bordeaux
Alain Juppé, lors de la présentation de ses comités de soutien, le 20 juin 2013 à Bordeaux — S.ORTOLA/20MINUTES

Du tac au tac. Vincent Feltesse annonce qu’il va présenter son collectif de campagne dans un salon de thé des Chartrons? Alain Juppé réplique, et mobilise, en un temps record, près de 300 personnes à la Halle des Chartrons, pour dévoiler ses comités de soutien dans les quartiers. Et cela le même jour que son concurrent. Le maire sortant a frappé fort pour sa première véritable sortie publique de campagne, jeudi en fin d’après-midi.

Sans jamais citer son jeune adversaire, il a néanmoins répondu à plusieurs de ses attaques. «Il faut se projeter sur le Bordeaux de 2020 et au-delà» a asséné Alain Juppé, s’affirmant ainsi, lui aussi, comme le candidat de l’avenir. Son projet de campagne, il souhaite le «co-construire avec les Bordelaises et les Bordelais» a-t-il également insisté, cherchant à démentir au passage un Vincent Feltesse l’accusant d’être un personnage «autocentré.»

Un projet prêt en fin d’année

Mais la force d’Alain Juppé, c’est son «bilan, que tout le monde reconnaît, même mes opposants.» «Il faut prendre appui sur ce socle de réalisations» a-t-il lancé à la foule venu le soutenir. Son deuxième atout, c’est «le maillage du territoire, grâce aux mairies de quartier.»

Des mairies qui seront encore très présentes durant la campagne, puisque chaque comité sera composé d’un binôme incluant systématiquement le maire-adjoint de quartier. L’autre composante de ce duo sera une personnalité issue de la société civile. On trouve ainsi Marik Fetouh dans le quartier Grand Parc-Paul Doumer, jeune (36 ans) président du Conseil de l’ordre des kinésithérapeutes de Gironde, Mathieu Billon, 26 ans, un des fondateurs de l’agence On Air Agency, ou encore Jérôme Siri, 44 ans, propriétaire d’un magasin de cycles au sein de la pépinière d’entreprises Darwin située à Bastide.

Alain Juppé a annoncé que son programme serait prêt «à la fin de l’année, ou au début de l’année 2014, au moment où la campagne se lancera véritablement.» Même s’il semble qu’elle ait déjà, un peu, commencé.