Bordeaux

Verdict ce soir pour les braqueurs

Le procès des cinq braqueurs présumés de la bijouterie Prévot, le 7 août 1999 à Bordeaux, doit s'achever ce soir devant la cour d'assises de la Gironde. Lors de son réquisitoire, l'avocat général a réclamé hier des peines lourdes à l'encontre des acc...

Le procès des cinq braqueurs présumés de la bijouterie Prévot, le 7 août 1999 à Bordeaux, doit s'achever ce soir devant la cour d'assises de la Gironde. Lors de son réquisitoire, l'avocat général a réclamé hier des peines lourdes à l'encontre des accusés, tous multirécidivistes : quinze ans de prison pour le « portier » Domingo Oliva, 18 ans pour le « chauffeur » Hamid Keita et vingt-cinq ans pour les trois braqueurs, Christophe Mène, Roland Birou et Miloud Bounaghla, déjà condamnés dans l'affaire du cambriolage meurtrier de la Brink's quelques mois plus tôt. Jacques Dallest a insisté sur l'existence d'un « faisceau de présomptions qui ne laisse aucun doute possible » sur leur culpabilité. Les avocats de la défense s'appuient, eux, sur l'absence de preuve directe pour réclamer l'acquittement de leurs clients.

S. L.