La Solitaire a donné une autre dimension à la Fête

ECONOMIE Plus de 400 000 visiteurs ont participé à la manifestation sur dix jours...

Elsa Provenzano
— 
Les monocoques de la Solitaire du Figaro amarrés sur les quais de Bordeaux
Les monocoques de la Solitaire du Figaro amarrés sur les quais de Bordeaux — S.ORTOLA/20MINUTES

La Solitaire du Figaro a tenu ses promesses et donné de l’élan à la fête du Fleuve, malgré une météo peu favorable. Le maire de Bordeaux a même parlé d’une « ampleur exceptionnelle». Difficile d’apprécier la fréquentation tant la manifestation était étendue sur les deux rives. Les organisateurs estiment cependant à la louche que plus de 400 000 personnes ont participé aux festivités sur dix jours. A peu de choses près le même chiffre que la dernière fête du vin. Et, pour la première fois, les hôtels ont affiché complets pendant cette période. «Avec plus de 5 millions d’euros de retombées économiques, l’impact est majeur», précise Laurent Maupilé, délégué général de Bordeaux Grands événements.

Plus de 65 000 visiteur sur le voilier mexicain

Le majestueux voilier Cuauhtémoc, ce navire-école de la marine mexicaine n’a pas désempli, accueillant plus de 65 000 visiteurs à son bord. La pluie a joué en faveur du pavillon dédié à l’estuaire qui a attiré 10 000 curieux. « Et, 10 000 personnes également ont pu découvrir le service des navettes fluviales, ce qui est aussi une des vocations de la fête du Fleuve », précise Laurent Maupilé. Une vingtaine de bateaux exposés au village nautique ont trouvé acquéreurs.

La Solitaire de retour dans deux ans

Les skippers de la Solitaire ont apprécié l’expérience Bordelaise puisque un accord de principe a été conclu pour un retour dans deux ans, lors de la prochaine fête du Fleuve. Pour améliorer la prochaine édition, plusieurs pistes ont été lancées avec davantage de runs ( mini-régates) sur la Garonne, un festival du film nautique et plus de place aux scolaires. La date de la prochaine Solitaire n’est pas encore connue.