Une querelle région-Etat

©2006 20 minutes

— 

Rudes négociations entre la préfecture et le conseil régional au sujet du contrat de projets Etat-région 2007-2013. Si Francis Idrac, le préfet, a déclaré hier que tout se passait bien, l'écho est différent du côté d'Alain Rousset. En effet, le président (PS) de la région a protesté contre l'enveloppe de l'Etat qui s'élève à 464 millions d'euros, contre 433,5 millions l'an passé dans le cadre du contrat de plan, alors que l'Aquitaine a lancé beaucoup d'opérations en financements croisés. Alain Rousset a demandé au Premier ministre, Dominique de Villepin de revoir sa copie. « Le contrat de projets est différent du contrat de plan, l'idée est de moins saupoudrer les crédits et de définir des points stratégiques », a expliqué Francis Idrac. La région se montre inquiète pour le financement des travaux sur les voies ferrées, de la formation et de l'agriculture. Une réponse du Premier ministre est attendue d'ici à la fin de l'année.

O. D.