Les hospitaliers dans la rue

©2006 20 minutes

— 

Le protocole d'accord pour la modernisation de la fonction publique hospitalière

n'a pas beaucoup mobilisé à Bordeaux. A la mi-journée, une centaine de militants CGT et SUD, accompagnés de personnels des établissements publics de santé girondins, se sont réunis devant la préfecture. La CGT et SUD n'ont pas signé le texte, soumis hier aux syndicats par le ministre de la Santé, Xavier Bertrand. Ils dénoncent des suppressions de postes, la modification des grilles de salaires et de leurs évolutions de carrière. « Ce protocole favorise les cadres. C'est un désastre pour les agents », estime André Royer, de la CGT. Une cinquantaine de retraités manifestaient à leurs côtés pour défendre leur pouvoir d'achat et la sécurité sociale.