Tournoi de Primrose : Gaël Monfils a «de grandes chances» de venir à Bordeaux

Marc Nouaux

— 

Gaël Monfils, lors du tournoi de Doha le 2 janvier 2013.
Gaël Monfils, lors du tournoi de Doha le 2 janvier 2013. — KARIM SAHIB / AFP

C’était la question qui brûlait toutes les lèvres. Monfils viendra ou ne viendra pas ? L’organisation du tournoi a gardé le suspense jusqu’au bout, ce mercredi midi, lors de la conférence de presse de lancement de l’édition 2013. Et le maintiendra encore un peu puisque la présence de Gaël Monfils à Bordeaux ne sera peut-être confirmée que dans les derniers jours précédents le début du tournoi. «Il est sur le point de s’engager, certifie le directeur du tournoi, Jean-Baptiste Perlant. Son entraîneur et son manageur souhaitent qu’il fasse le tournoi. Il y a de très grandes chances qu’il soit là. On lui réserve une wild-card jusqu’au dernier moment.» Un optimisme dû à une logique de calendrier. En effet, à deux semaines de Roland-Garros, participer à Primrose constituerait une bonne aubaine pour l’actuel 105e joueur mondial afin de bien préparer son retour pour le grand rendez-vous du printemps. A Bordeaux, il pourra trouver les mêmes conditions d’entraînement et de jeu, avec de la terre battue et exactement la même balle qui sera utilisée à Roland-Garros. «C’est peut-être un détail pour vous, mais pour les joueurs, ça compte beaucoup», affirme Perlant.

Gasquet s’était relancé à Primrose en 2010

L’expérience de Richard Gasquet pourrait aussi convaincre l’ancien numéro 7 mondial. En 2010, le Biterrois, de retour de sa suspension après un contrôle positif à la cocaïne, s’était relancé en participant et en remportant le tournoi de Primrose. Un tremplin pour la suite de sa saison. Cela pourrait en tout cas donner des idées à un Monfils qui a besoin de retrouver du rythme après un an de galères provoquées par des blessures à répétition. La direction du tournoi est persuadée que le joueur viendra à Bordeaux, sans quoi, il manquerait de compétition pour Roland-Garros.
En ce qui concerne les autres têtes d’affiche qui ont confirmé leur présence, on retrouvera le fer de lance du club de Primrose, Michaël Llodra, qui effectuera son retour «grâce» à sa chute au classement ATP (Pour rappel, Primrose étant un tournoi challenger, seuls les joueurs évoluant au-delà de la 50e place mondiale peuvent y participer). Paul-Henri Mathieu, déjà présent en 2012 ou encore Marc Gicquel, vainqueur en 2009 et 2011 seront également de la partie. Du côté des étrangers, le vainqueur de l’édition précédente, Martin Klizan, ne sera pas présent mais des noms bien connus comme le Belge, Olivier Rochus, l’Espagnol, Guillermo Garcia-Lopez ou encore le Roumain, Victor Hanescu.